Long Vines Left

5 conseils approuvés par les nutritionnistes pour la santé et l’immunité

L’accent étant actuellement mis sur les rhumes, les grippes et les infections, le moment est bien choisi pour penser à l’optimisation de la capacité de notre corps à combattre les infections. En fin de compte, il s’agit d’adopter de bonnes habitudes alimentaires et de vie pour vous aider à rester en forme et à mieux gérer le stress ou les infections lorsqu’ils se présentent.  

Holly Huntley, diététicienne et spécialiste en éducation sur les plantes de Pukka, nous en dit un peu plus sur l’immunité et nous fait part ci-dessous de quelques moyens naturels de soutenir notre fonction immunitaire. 

L’immunité fait référence à la capacité de l’organisme à combattre les menaces externes (micro-organismes et toxines) ainsi que les menaces internes qui peuvent provenir de réponses auto-immunes. 

L’état nutritionnel général de l’organisme ainsi que les nutriments que nous tirons des aliments permettent au système immunitaire de fonctionner. Parmi les nutriments clés qui contribuent à la fonction immunitaire, on trouve les acides aminés, les pro et prébiotiques qui contribuent à stimuler le microbiome de notre intestin et toute une série de vitamines et minéraux essentiels. 

Voici cinq moyens naturels d’optimiser votre système immunitaire : 

1. Mettre un accent sur la santé intestinale

Désormais, nous découvrons de plus en plus à quel point la santé de nos intestins affecte notre fonction immunitaire globale. Le stress de la vie moderne, les régimes alimentaires à forte teneur en produits transformés et l’utilisation régulière d’antibiotiques ont fortement affecté nos intestins à tel point qu’ils ne fonctionnent plus à leur capacité optimale.  

Pour parvenir à un meilleur équilibre intestinal, il faut intégrer à la fois des probiotiques et des prébiotiques dans notre alimentation. D’une part, les probiotiques réintroduisent des bactéries bénéfiques dans l’intestin et sont contenus dans des aliments fermentés comme le kéfir, le kombucha, le kimchi et la choucroute. D’autre part, les prébiotiques passent dans le tube digestif sans être digérés et nourrissent les bonnes bactéries déjà présentes dans l’intestin. Des aliments tels que le topinambour, les pois chiches et les lentilles sont de bons compléments à votre régime alimentaire quotidien. 

2. Connaître vos super aliments 

Alors que nous pensons souvent à des aliments riches en vitamines pour favoriser l’élimination de microbes, de nombreux régimes alimentaires ne contiennent pas assez de fer ou de zinc, deux des nutriments clés qui renforcent directement la fonction immunitaire. L’ajout d’une portion quotidienne de légumineuses et de légumes riches en fer, comme les épinards, peut aider, tout comme le choix de grains entiers.

3. Augmenter l’apport en vitamine C 

Une carence en vitamine C peut se manifester par une faible immunité, une mauvaise cicatrisation des plaies et de la fatigue. Si les niveaux quotidiens de cet antioxydant sont insuffisants, les processus métaboliques peuvent être altérés. Essayez de manger des aliments riches en vitamine C, comme les cerises acérola, les myrtilles et les brocolis, qui sont tous riches en antioxydants offrant des avantages nutritionnels positifs. 

4. Limiter la consommation du prêt-à-manger

Lorsque nous nous sentons mal, il est le plus souvent facile de passer un repas au micro-ondes au profit de la commodité. Ajoutez à cela l’augmentation des possibilités de livraison à domicile et il n’est pas étonnant que beaucoup d’entre nous mangent plus d’aliments prêt-à-manger, transformés et frits qui ne renforcent pas du tout notre système immunitaire.  

Des chercheurs de l’université de Bonn, en Allemagne, ont découvert qu’une alimentation malsaine peut amener le système immunitaire à agir comme s’il réagissait à des infections bactériennes. Ainsi, la prochaine fois que vous irez chercher le menu à emporter si vous vous sentez mal, pensez à nouveau aux options simples — et nutritives — que vous avez peut-être déjà chez vous. 

5. Essayer quelques produits naturels éprouvés 

Il existe de nombreux compléments alimentaires qui prétendent « stimuler » la fonction immunitaire, mais pratiquement aucun n’a d’effets bénéfiques avérés. Les champignons sont l’une des rares solutions à être étayés par des preuves scientifiques. Il a été démontré que les B-glucanes présents dans les champignons médicinaux renforcent l’activité des cellules immunitaires et modifient l’équilibre du système immunitaire afin de réduire les inflammations. 

L’échinacée est un autre des remèdes à base de plantes les plus recommandés pour les rhumes et la grippe. Cette herbe antivirale et antibactérienne peut être particulièrement utile pour lutter contre les infections des voies respiratoires.  

Une autre plante digne d’intérêt est l’andrographis (prononcé andro-graph-is). Bien que cette plante puissante soit largement inconnue dans la culture occidentale, elle a été traditionnellement utilisée pour favoriser la production d’anticorps et réduire la gravité des infections. L’andrographis contient des composés qui mobilisent le système immunitaire pour lutter efficacement contre les substances étrangères. Nous avons récemment collaboré avec l’université de Southampton sur un essai clinique visant à prescrire de l’andrographis aux patients de la NHS dans 20 cabinets de médecins généralistes du Royaume-Uni afin d’apaiser les symptômes des infections des voies respiratoires supérieures.

Long Vines Right